+33 (0)1 42 73 03 03
Share
Menu
Vivre les fêtes de Noël à Paris : les incontournables

Blog

Vivre les fêtes de Noël à Paris : les incontournables

marche-de-noel

Séjourner à Paris pendant les fêtes de Noel est un vrai divertissement. Vous profiterez en famille ou avec vos enfants des nombreuses attractions et spectacles organisés. Voici quelques incontournables sorties à faire pendant les fêtes de Noel à Paris.

Les marchés de Noel

Vous pourrez découvrir plusieurs traditionnels marchés de Noel dans différents coins de Paris : le marché de Noel sur le Parvis de la cathédrale Notre-Dame du 15 au 24 décembre avec sa gastronomie régionale et ses bijoux ou encore le marché des Invalides du 15 au 31 décembre qui se tiendra cette année au sein du Musée de l’armée.

Découvrez également le Marché Afro-Caribéen du 16 au 17 décembre dans le 3ème arrondissement et le marché rétro vintage (robes, gadgets pour se coiffer) à la Bellevilloise du 16 au 17 décembre avec une entrée à 2 euros dans le vingtième arrondissement.

La patinoire de l’Hôtel de Ville

L’accès à la patinoire de l’Hôtel de Ville est gratuit pour tous avec une location de patins à 6 euros et le port de gants obligatoire. Elle est ouverte jusqu’à 22H le soir avec une nocturne les vendredis et samedis soir. Des moniteurs sont présents pour vous accompagner.

Les illuminations des Champs-Elysées avec Lilly Rose Deep

Ne ratez pas les illuminations des Champs Elysées avec l’inauguration de l’avenue par Lilly Rose Deep, fille de Johnny Deep et Vanessa Paradis, le 22 novembre à 18h en collaboration avec la mairie de Paris. Ces illuminations durent jusqu’au 8 janvier 2018.

Les bibliothèques de la ville de paris fêtent Noel :

Ne ratez pas les spectacles gratuits sur le thème de Noel dans les différentes bibliothèques de Paris : le spectacle et conte pour enfants « Le Père-Noel s‘est égaré » à la bibliothèque François Villon le 16 décembre ou encore le spectacle pour enfants de 3 à 6 ans « Loups de Noel et autres histoires d’hiver » à la bibliothèque Benjamin Rabier le 20 décembre.

Vous pourrez découvrir et participer également à un atelier créatif autour de Noel à la médiathèque Marguerite Yourcenar le 2 décembre.

Festival au Musée des Arts Forains

Du 26 décembre au 7 janvier se tient le Festival du merveilleux au Musée des Arts Forains. Vous assisterez à des spectacles animés par des jongleurs, équilibristes, danseurs…

L’entrée pour un adulte est de 14 euros et de 5 euros pour les enfants de 4 à 11 ans et gratuit pour les moins de 4 ans.

Pour découvrir d’autres adresses de sorties, rendez-vous sur le site https://quefaire.paris.fr/noel

 

Les meilleurs restaurants de Paris pour fêter Noel

les-deux-magots

Vivre les fêtes de Noel rime avec marchés de Noel mais aussi déguster les meilleurs mets des restaurants parisiens.

Voici quelques adresses de restaurants à tester à deux ou en famille pendant les fêtes de Noel.

Un diner à bord des bateaux mouches pour fêter Noel.

Dégustez un repas à deux à bord des bateaux mouches le 25 décembre pour un tarif de 90 euros avec apéritif, entrée, plat, dessert et vin.

Profitez également d’une croisière à bord des bateaux parisiens d’une durée de 2h30 le soir du réveillon du 24 décembre entre 145 et 220 euros selon le service comprenant un apéritif, amuse-bouche, entrée, plat, fromage, dessert, boissons et vin.

Le restaurant La Maison Blanche

Sur les toits des Champs-Elysées avec vue sur la Tour Effel, vous degusterez pour 135 euros un menu avec des huitres, foie gras au whisky, pintade et bûche de Noel.

Le midi les formules déjeuners oscillent entre 50 et 60 euros.

L’Opéra restaurant

Situé au sein de l’Opéra Garnier, vous dégusterez un repas pour 88 euros par personne le 24 décembre entouré d’un décor chic datant du 19ème siècle.

Le restaurant propose également des brunchs et un service de voiturier.

Le restaurant La Fermette Marbeuf

Situé près des Champs-Elysées dans le 8ème arrondissement, ce restaurant traditionnel au décor magnifique vous propose un menu « dégustation » pour 55 euros composé de Suprême de volaille ou feuilleté d’escargots entre autres.

Le Cesar Palace pour fêter Noel

Ce cabaret et restaurant parisien se situe dans le 15ème arrondissement et propose à la fois des spectacles et animations ainsi que des formules pour déjeuner ou diner comprenant un coquelet grillé ou un vacherin glacé entre 53 et 78 euros.

Le restaurant l’Alcazar pour fêter Noel

Ce restaurant chic se situe dans le sixième arrondissement dans le quartier de Saint-Germain des Prés et propose une formule entre 50 et 70 euros composée notamment de langoustines et crème de morilles et d’un vacherin glacé. Ce restaurant d’une capacité de 220 couverts est surplombé par une verrière de 12 mètres.

Pour découvrir plus d’adresses, surfez sur le site http://www.selectionrestaurant.com/brunch-de-noel-le-25-decembre-resto.php
http://www.selectionrestaurant.com/brunch-de-noel-le-25-decembre-resto.php

L’origine des noms des monuments de Paris

notre-dame-paris

Lorsque vous visitez Paris il n’est pas anodin de fréquenter certains monuments et endroits connus. Mais savez-vous ce qui se cache derrière certains noms de monuments de Paris ?

Voici quelques monuments parisiens et leur histoire.

La Conciergerie

La Conciergerie est un monument datant du 13ème siècle et qui désigne l’ancienne résidence des Rois de France et plus particulièrement celle du Concierge de l’Ancien Régime qui représentait l’autorité royale.

L’endroit a ensuite été transformé en Prison en 1370 mais le terme « Concierge » subsiste et désigne le gardien de prison.

Le Jardin des Tuileries

Ce jardin est situé au même emplacement qu’une ancienne fabrique de tuiles à l’époque de Catherine de Médicis. Elle fit construire le Palais des Tuileries détruit en 1883 lors de la Commune de Paris. Il ne reste aujourd’hui que le nom « Jardin des Tuileries ».

La Sorbonne

Ce nom est originaire du fondateur du collège Sorbonne « Robert de Sorbon ». Ce dernier décide de créer en 1257 un collège destiné aux personnes peu fortunées. Il accède alors à des maisons du Roi situées sur la rue de la Sorbonne. Ce terme est synonyme pendant longtemps « d’université de Paris » et de lieu de débats philosophiques et politiques.

La Place des Vosges

Cette place est créée sous l’impulsion d’Henry IV et se nomme au tout début La Place Royale puis la Place des Fédérés et la Place d’Indivisibilité en 1793. Sous Napoléon, celui-ci souhaite que les départements s’acquittent rapidement de leur impôt. C’est le département des Vosges qui s’acquittent de cette tâche ; la place devient alors La Place des Vosges.

La Samaritaine

La Samaritaine à l’origine désignait une pompe au niveau du Pont-Neuf qui fournissait le Louvre en eau. Un homme appelé Ernest Cognacq rachète un bâtiment non loin de là qui devient les magasins de la Samaritaine.

Pour découvrir avantage d’informations historiques sur les lieux parisiens, consultez la page suivante :
http://www.unjourdeplusaparis.com/paris-insolite/origine-noms-monuments-parishttp://www.unjourdeplusaparis.com/paris-insolite/origine-noms-monuments-paris

Quelles histoires se cachent derrière certains noms de métro ?

Metro-parisien

Lorsque vous prenez le métro, il n’est pas anodin que certains noms de stations vous interpellent. Connaissez-vous l’histoire qui se cache derrière certains noms de stations de métro ? Voici quelques noms de stations de métro et leur référence historique.

L’histoire de la station de métro « Boulogne Jean Jaurès »

Né en 1859, Jean Jaurès se destine tout d’abord à la philosophie, puis devient journaliste et fonde « L’Humanité » avant de s’engager en tant que militant pacifiste dans plusieurs causes politiques. Il est assassiné en 1914 à Paris. Actuellement deux stations de métro à Paris portent son nom.

L’histoire de la station de métro « Victor Hugo»

Victor Hugo était à la fois poète, écrivain et sénateur. Il est l’auteur des incontournables « Les Misérables » et « Notre-Dame de Paris » qui ont été adaptées au cinéma et qui font partie aujourd’hui des classiques de la littérature française. A de son enterrement en 1885, plus de 2 millions de personnes sont présentes !

L’histoire de la station de métro « Louise Michel »

Louise Michel est l’une des deux seules femmes à donner son nom à une station de métro. D’abord institutrice, elle s’engage par la suite dans des combats politiques. Elle fut également l’amie de Victor Hugo. Elle meurt en 1905 et est enterrée au cimetière de Levallois-Perret.

L’histoire de la station de métro « Montparnasse-Bienvenue »

Ingénieur, c’est lui qui est à l’origine de la création du métro parisien, de l’eau potable, du funiculaire de Belleville et de l’aménagement du parc des Buttes Chaumont entre autres. En 1881 il est victime d’un accident de travail d’où l’amputation de son bras gauche. La première ligne de métro est inaugurée en 1900.

L’histoire de la station de métro « Gare de l’Est »

Cette gare fut construite entre 1847 et 1850 et il s’agit de la gare de départ de nombreux soldats vers l’Est lors de la première Guerre Mondiale. Aujourd’hui elle conduit notamment vers Strasbourg, ville qui siège le Parlement Européen symbole de la paix.

Pour découvrir d’autres histoires de noms de métro, consultez le site metro.paris/fr

Soirées insolites : découvrir Paris by night autrement

Ice-kube-bar2

La capitale regorge de salles de théâtre, cinémas et de bars dans différents quartiers. Mais quelles sont les soirées insolites à découvrir à Paris ? Voici quelques adresses de bons plans à faire pour visiter Paris autrement.

Les spectacles et soirées insolites à Paris

Tous les vendredis et samedis soir entre 22h et minuit se joue l’adaptation au studio Galande du film Rocky Horror Picture Show sorti en 1975. Le spectacle s’inspire du film (acteurs déguisés comme les personnages etc) et les spectateurs sont invités à participer au spectacle. Le studio se trouve dans le cinquième arrondissement et le billet coûte 11 euros.

Passez une soirée insolite au musée des vampires ! Ce musée regorge d’informations et objets sur le vampirisme et Dracula. Il propose une soirée au musée avec visite conférence et repas pour environ 30 euros. La soirée se déroule entre 20h et 1h du matin en banlieue parisienne aux Lilas.

Profitez de spectacles de magie, de concerts gratuits au sein d’un bar appelé les Cariatides dans le 2ème arrondissement entre 18h et 4h du matin. La planche de tapas est à 10 euros et les happy hours à 6 euros entre 18h et 21h. La programmation est différente chaque jour.

Les bars insolites à Paris

Profitez d’une soirée dans un bar de glace dans une température a -7 degré appelé le Ice Kube. Situé dans un hôtel, on vous fournit une doudoune, des gants pour passer une demi-heure dans cette ambiance glacée dans le 18ème arrondissement. La demi-heure est à 38 euros et comprends 4 cocktails à base de vodka. Vous y écouterez également de la musique électro. Le bar est ouvert entre 19h et 1h30 du matin.

Profitez de barmen torse-nus dans un bar appelé Le Latin Corner dans le 5ème arrondissement, ouvert entre 16h et 2h du matin et bénéficiez d’un show exceptionnel si vous prenez le cocktail « le sperme du serveur ».

Profitez de passer un moment dans un bar insolite à mangas et de jeux vidéo. Les boissons chaudes et froides sont à volonté et la première heure coûte 3 euros. Des soirées à thèmes ont lieu également. Ce bar est ouvert jusqu’à 22h.

Le bar « Urgence Bar » dans le sixième arrondissement propose quant à lui une ambiance d’hôpital avec des seringues et médicaments entre autres. Le cocktail est à 8 euros tous les mardis et mercredis entre 21h et 23h et le premier jeudi de chaque mois vous aurez des cadeaux et surprises.

Pour plus d’adresses de sorties insolites, consultez le site sortie-insolite.fr

 

© La Fourchette

Le cimetière du Père Lachaise

Père-Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise est le cimetière le plus étendu et connu de Paris. Y sont enterrés des célébrités et des personnalités connues. Voici un panorama historique du cimetière du Père Lachaise ainsi que des informations sur son accès et ses tarifs.

Histoire du cimetière du Père Lachaise

Ce cimetière est le plus visité de Paris. Il se situe dans le 20ème arrondissement de la capitale et tient son nom du prêtre confesseur du roi Louis XIV. Il s’agit d’un parc à l’anglaise et Il s’étend sur 44 hectares et 70 000 concessions. Il existe depuis 1804. Cette année-là le cimetière comprenait seulement 13 tombes et est passé à 833 en 1812. Plusieurs styles se mêlent dans ce parc, du gothique en passant par le style haussmannien au style antique. Vous pourrez découvrir les sépultures de personnages célèbres tels que Jim Morrison, les écrivains Oscar Wilde ou encore Honoré de Balzac et la chanteuse Edith Piaf. Vous pourrez à la fois découvrir ces sépultures et histoire de ce cimetière et déambuler au calme.

Horaires et accès du Père Lachaise

La visite du Père Lachaise est en accès libre et est gratuit. Des visites guidées ont lieu les samedis et dimanche. Il est ouvert de 8h à 17H30 du lundi au vendredi entre novembre et mi-mars, puis de 8H30 à 17H30 Le samedi et de 9H à 17H30 le dimanche et jours fériés. Entre mi-mars et octobre il est ouvert de 8h à 18h du lundi au vendredi, puis 8h30 à 18H le samedi sur cette même période et de 9H à 18h le dimanche et jours fériés tels que les 15 août ou 14 juillet.

Pour plus d’informations sur le cimetière du Père Lachaise, consultez le site de l’Office du Tourisme de Paris.

Vivre Paris par les parisiens

parisien-baguette

Lorsque vous séjournez à Paris, vous allez visiter des musées et lieux traditionnels conseillés pour les touristes. Mais savez-vous qu’il existe des endroits à ne pas manquer à visiter recommandés par les parisiens ou pour aller à leur rencontre ? Voici comment vivre Paris par les parisiens.

Vivre Paris en rencontrant les parisiens

Vivre Paris en mangeant chez les parisiens

L’application et site internet VizEat (disponible sur l’Apple Store et Google Play) permet à toute personne d’avoir un bon plan pour découvrir les produits culinaires de la capitale. Elle vous propose par exemple un cours de cuisine ou un tour de marché ou encore un dîner chez les parisiens afin de partager un moment convivial typique de la capitale. Ces bons plans s’adressent à la fois aux étrangers et aux français.

L’application est disponible en Anglais, Allemand, Espagnol, Italien et Chinois et s’adresse également à des groupes scolaires, d’affaires ou de loisirs.

Vivre Paris en étant hébergé chez l’habitant

Vous pouvez également séjourner gratuitement chez l’habitant grâce à l’application Tranpolinn qui fonctionne par un système de gain de points. Elle permet de trouver une chambre, ou un logement par exemple parmi plus de 4000 destinations ou de proposer sa propre chambre pour un court séjour. La personne renseigne alors son profil, sa photos et échange avec les possibles propriétaires lorsqu’il souhaite héberger chez l’habitant dans une ville ou un pays spécifique. Suite à son passage il peut ajouter un commentaire sur le logement qu’il a occupé.

Vivre Paris par les parisiens grâce à l’application CIWY

Cette application (CIWY : Can I welcome you) vous permettra de découvrir les bonnes adresses et bon plans des parisiens qui souhaitent vous faire découvrir leur quotidien. Ceci à la fois dans le domaine culturel et des loisirs. Vous découvrirez des commerces de quartiers qui vous réserveront un accueil chaleureux et des produits de qualité par exemple ou encore des idées de sorties thématiques du moment.

Pour plus d’idées de bons plans, rendez-vous sur le site de l’Office du Tourisme.

Les musées insolites de Paris

Musée-d-histoire-naturelle

Lorsque vous visitez Paris, il est incontournable de visiter les musées de la capitale. Mais savez-vous quels sont les musées insolites de Paris à ne pas rater ? Voici quelques idées d’adresses de musées insolites sortant de l’ordinaire.

Les musées insolites au Nord de Paris

Le musée du Phonographe et de l’histoire sonore

Situé à Pigalle, ce musée expose les nombreux gramophones et phonographes ayant servis à enregistrer les musiques de cinéma telles que celles des films Inglorious Basterds ou Minuit à Paris. Des objets collectés et conservés en 25 ans. Un musée à ne pas manquer !

Le musée Grévin

Dans le 9ème arrondissement, vous découvrirez un endroit où trônent plus de 200 sosies de célébrités en cire telles que Ryan Gosling ou Jennifer et Mika de the Voice ou encore Mozart.

Le musée du chocolat

Dans le 10ème arrondissement, découvrez l’histoire du chocolat en rencontrant des chocolatiers, en dégustant du chocolat, en vous amusant en famille avec des parcours ludiques pour enfants et en observant des sculptures grandeur nature de 3 mètres de haut en chocolat !

Les Caves du Louvre

Ouvert depuis peu au public dans le 1er arrondissement le musée du vin et de son histoire vous propose un parcours avec une ou plusieurs dégustations de vins (15 euros avec une dégustation ou 19 euros pour 3 dégustations) ou un atelier d’assemblage.

Les musées insolites au Sud de Paris

Le musée d’histoire naturelle

Situé dans le 5ème arrondissement à la station Gare d’Austerlitz vous découvrirez tout ce qui est lié à la préhistoire et l’évolution. Des animaux en grandeur nature telles que des girafes vous embarquent dans un univers incroyable.

Le musée des arts forains.

Il est situé dans le 12ème arrondissement. Vous pourrez retourner dans l’ambiance de la fête foraine du 19ème siècle avec un atelier de restauration de manège forain entre autre.

Les catacombes de Paris

Dans le 14ème arrondissement au niveau de la place Denfert-Rochereau, découvrez les catacombes de Paris sur une superficie de 11 000 mètres carrés et ses nombreux ossements provenant de cimetières parisiens dans les labyrinthes sans fin. La température ambiante est de 14 degré et la visite est déconseillée aux personnes souffrant de problèmes cardiaques et respiratoires.

Pour plus d’idées de visites, n’hésitez pas à consulter le site

Les catacombes de Paris

catacombes-Paris

Parmi les visites incontournables de Paris, choisissez les catacombes de Paris pour son atmosphère et son parcours hors du commun. Voici un panorama des origines des catacombes de Paris et un descriptif de la visite.

L’histoire des catacombes de Paris

L’origine des catacombes remonte au 18ème siècle. Le nom « Catacombes » fait référence à un ossuaire lié aux catacombes de Rome, nom lié lui-même à un cimetière non loin de là.

Dans les catacombes sont regroupés les ossements de plus de 6 millions de parisiens ! Dans les années 1800, des personnalités comme François 1er ou Napoléon descendent visiter ces catacombes, lieu de visite incontournable.
Les catacombes s’ouvrent au public dès le 19ème siècle et attirent un grand nombre de personnes.

Il s’agit d’un véritable labyrinthe souterrain de 20 mètres de profondeur sous terre au sein d’anciennes carrières. Une visite hors du temps susceptible de provoquer des frissons.

La visite des catacombes de Paris

La visite débute par les 130 marches à descendre pour atteindre les galeries souterraines. La visite commence par la Doublure de Paris en passant par l’Aqueduc d’Arcueil, le croisement des catacombes basses, l’entrée de l’ossuaire et la fontaine de la « Samaritaine ».

La visite dure 45 minutes sur un parcours à sens unique de 2km. Des audio-guides sont disponibles en anglais, espagnol et allemand pour les touristes étrangers pour 5 euros.

Une visite idéale le jour d’Halloween en raison de son sol glissant, de la faible luminosité, des espaces étroits et de sa température (14°).

Les catacombes sont ouvertes de 10h à 20h30 du mardi au dimanche et sont accessibles depuis la place Denfert-Rochereau dans le 14ème arrondissement. Des visites guidées en groupes sont possible dans la semaine.

Attention : cette visite est déconseillée aux personnes souffrant de problèmes respiratoires. Les enfants doivent être accompagnés d’un adulte.

Pour plus d’informations sur la visite, consultez le site des Catacombes de Paris : catacombes.paris.fr.

Les nocturnes dans les musées

Musee-du-louvre-nuit

Il est coutume de visiter les musées parisiens lorsque l’on voyage à Paris. Mais saviez-vous qu’il est possible de visiter les musées de nuit ou en soirée lorsque la plupart des visiteurs sont partis ?

Voici une liste de musées parisiens à visiter en nocturne toute l’année.

Visiter les musées parisiens en nocturne durant la semaine

Le Lundi : les musées Jacquemart-André et Musée Maillol sont ouvert en soirée jusqu’à 21H30 ;

Le mardi : Le musée du Jeu de Paume est ouvert jusqu’à 21H et la Fondation Cartier jusqu’à 22h

Le mercredi : le Musée du Louvre ainsi que le Grand Palais sont ouverts jusqu’à 22h. La Pinacothèque quant à elle jusqu’à 21h et le Musée de La Chasse et la Nature jusqu’à 21H30. Le Musée Rodin et la Fondation Henry Cartier Bresson jusqu’à 20H45.

Le jeudi : le Musée d’Art moderne et le Musée du Luxembourg sont ouverts jusqu’à 22h, le Musée des Arts et Métiers jusqu’à 21H30, 21H45 pour le Musée d’Orsay ou encore 23H pour le Centre Georges Pompidou.

Le vendredi : Le Louvre est ouvert jusqu’à 22H, le Musée Maillol jusqu’à 21H30 et le Musée du Quai Branly jusqu’à 21H.
Visiter les musées parisiens en nocturne le week-end

Le samedi : Le Musée Jacquemart André est ouvert jusqu’à 21H30 et le Musée du Quai Branly jusqu’à 21H.

Le dimanche : La cinémathèque est ouverte jusqu’à 20H.

A noter : pendant la nuit européenne des musées le 20 mai, il est possible de visiter toute la nuit de nombreux musées.
Pour plus d’adresses, veuillez consulter le site evous.fr

Les nocturnes dans les musées parisiens

 

© Photographer