+33 (0)1 42 73 03 03
Share
Menu
Catégorie : Visites à petits prix

Où pique-niquer à Paris ?

pique-nique-paris

Le soleil arrive et la chaleur estivale aussi. Les parisiens délaissent peu à peu leur petit cocon et l’intérieur des restaurants et bars pour profiter du beau temps. Aloha vous donne ses meilleures adresses pour pique-niquer à Paris cet été !

Parc André Citroën

Près de la seine, à l’entrée de Paris, le ballon Generali vous guidera vers le parc André Citroën. Une fois sur place, entre eau et pelouse, vous pourrez vous prélassez au soleil et installer votre nappe de pique-nique.

Les bords de Seine

A l’arrivée des beaux jours, les quais de Seine sont pris d’assaut par les touristes et les parisiens eux-mêmes. Lieux de prédilection pour commencer l’apéro ou même pique-niquer, certains endroits valent le détour. Le Quai des Tournelles présente l’avantage d’une vue magnifique sur l’arrière de Notre Dame. Et n’oubliez pas de sourire entre deux bouchées, vous serez sans doute sur plusieurs photos souvenirs des voyageurs en péniche qui passeront devant vous.

Champ de mars

Vous ne pouvez pas être plus près de la tour Eiffel pour déjeuner ou dîner que assis dans l’herbe du Champ de Mars, juste devant le symbole de Paris. Avec une baguette, du fromage et du vin au menu de votre pique-nique, vous ne pouvez pas faire plus parisien !

Parc de Belleville

Sur les hauteurs de Paris, le parc de Belleville vous offre une belle vue sur la capitale française. Ce lieu calme et paisible vous fera profiter de la beauté de Paris loin de l’effervescence de la ville. Respirez à grands poumons et profitez de la vue en dégustant votre pique-nique !

La place des Vosges

Les nombreuses places que possède Paris ont chacune leur caractère et leur charme propre, mais pour Aloha, une se démarque… Après une ballade dans le quartier du Marais où il fait bon vivre, posez votre couverture sur l’herbe de la belle place des Vosges. Entouré d’immeubles de brique, parmi lesquels se trouve la maison de Victor Hugo, construite en 1612, le cadre mêle le bucolique au pittoresque.

Le meilleur pour la fin… Aux Invalides

Pour Aloha, la plus belle vue à 360° est celle que l’on a assis sur la pelouse des Invalides, entouré par la tour Eiffel, les Invalides, le pont Alexandre III et le Grand Palais. Un conseil : choisissez d’avoir la tour Eiffel en face de vous pour la voir scintiller toutes les heures ! La tombée de la nuit ne rendra le lieu que plus spectaculaire.

L’histoire de la rue Crémieux

rue-cremieux

A deux pas de la gare de Lyon dans le XIIème arrondissement de Paris se trouve la belle rue Crémieux.

Une rue atypique en plein centre de Paris

Cette rue pittoresque est célèbre pour ses 35 petites maisons colorées qui se différencient du style haussmannien de la plupart des rues parisiennes. En effet lorsqu’on foule les pavés de cette petite rue piétonne, ses couleurs nous font voyager et nous rappellent rapidement l’atmosphère de Valparaíso au Chili ou encore de la Portobello Road du quartier de Nothing Hill à Londres.

Cette ruelle de 144 mètres de long et de 7,50 de large, fût tracée à l’emplacement des anciennes Arènes Impériales, hippodrome de 1500 places très prisé au début du Second Empire. Elle a été imaginée sur le modèle des pavillons anglais des cité ouvrières, avec cuisine en sous-sol et deux étages comprenant six pièces.

Une rue chargée d’histoire

En 1854, l’entrepreneur, journaliste et banquier français, Moïse Polydore Millaud, créé la Compagnie générale immobilière pour l’achat de terrains dans Paris, et acquiert notamment la rue Crémieux en 1865. A cette époque, elle porte alors le nom d’avenue Millaud. En 1897, elle est rebaptisée rue Crémieux, en hommage à Isaac Moïse, dit Adolphe Crémieux. Cet avocat et homme politique français, membre du gouvernement provisoire de 1848, deviendra notamment célèbre pour le décret de 1870, qui porte son nom. En effet, le 24 octobre 1870, le décret Crémieux donna la nationalité française aux 37 000 Juifs d’Algérie.

D’autre part la Rue Crémieux porte aussi la marque de l’inondation qui toucha Paris en 1910. En effet le 28 janvier cette crue centennale a vu monter les eaux de la Seine jusqu’à 8,62 mètres sur l’échelle hydrométrique du pont d’Austerlitz. Le célèbre zouave du pont de l’Alma avait de l’eau jusqu’aux épaules… De même au niveau 8 de la rue Crémieux, le niveau du fleuve a atteint 1,75 mètres ; aujourd’hui une plaque commémorative en faïence se trouve au même endroit.

Une rue qui attire autant les parisiens que les touristes

La rue Crémieux est aussi une des rues les plus photographiée de la capitale française, et ce malgré certaines pancartes affichant une défense de photographier aux fenêtres des habitants de la rue. En effet une partie de ces derniers a fait plusieurs fois appel à la mairie de Paris pour que ce ballet incessant de touristes et de bloggeurs cesse. D’autres préfèrent se moquer de cette situation en montrant l’envers du décor des photos prises par les visiteurs et l’absurdité de certaines pauses sur le compte Instagram « Club Crémieux ».

Les agents d’Aloha vous font découvrir tous les secrets de Paris : contactez-les vite pour préparer votre séjour !