+33 (0)1 42 73 03 03
Share
Menu
LES PETITS CAFES-THEATRES PARISIENS

LES PETITS CAFES-THEATRES PARISIENS

café-theatre

Avec le succès des one-man-shows, les cafés théâtres parisiens ont le vent en poupe. Ces derniers font partie du patrimoine artistique français et permettent à des comédiens peu connus de se faire connaître auprès du public.

Mais savez-vous quand sont-ils apparus et quels sont les principaux cafés- théâtre à Paris ?

Voici une présentation de ces endroits phares.

Le début des cafés-théâtres : des cafés avant tout

L’apparition des cafés théâtres se fait dans les années 1960 dans les principales villes françaises. Des gérants de restaurants autorisent alors des comédiens à se présenter et à jouer dans leur établissement devant un public venu initialement se restaurer. Les comiques passent alors avec leur chapeau en fin de représentation pour solliciter un revenu.

A Paris, les cafés-théâtres ont rapidement du succès sur la Rive Gauche puis à Pigalle et dans le Marais et font très vite de l’ombre aux célèbres cabarets parisiens. Les établissements de moins de 50 places misent quant à eux sur de nouveaux talents.

Quelques adresses de cafés-théâtres parisiens à ne pas manquer !

Le café-théâtre « Le bout » à Pigalle et ses 38 places fait office de centre de formation d’humoristes français. Des comédiens comme Shirley Souagnon ont foulé la scène. L’établissement est d’ailleurs en partenariat avec l’Ecole du one-man-show de Paris. Des comédies ainsi que des pièces pour enfants sont également jouées.

La Petite Loge à quelques pas du métro Saint-Georges est un ancien théâtre pour enfants et tellement petit que la scène mesure trois mètres carrés avec 25 places ce qui en fait la plus petite salle de la capitale !

Chaque année la salle et les fauteuils sont restaurés. Des artistes comme Gaspard Proust et Arnaud Ducret ont foulé cette scène.

La salle le Popul’Air composée d’une quarantaine de places dans le quartier de Belleville à quant à elle garder son style d’époque. Les comédiens sont rémunérés au chapeau comme dans la tradition initiale. Il y règne une ambiance de troquet et la notoriété de cette salle de fait par le bouche à oreille.

Le Paname Art café quant à lui est plus récent puisqu’il a ouvert en 2008. Il comporte une cinquantaine de places et des artistes comme Fary et Norman sont passés sur scène. Il est possible de se restaurer avant chaque spectacle.

Pour plus d’informations sur vos sorties parisiennes, n’hésitez pas à consulter l’équipe Aloha.

© Pinterest

Laisser un commentaire